Comment planter des tomates en appartement ?

La tomate est un aliment très fortement utilisé dans les repas et qu’il serait avantageux de cultiver soi-même.

Sa culture peut se faire aisément dans un jardin ou même sur le balcon de votre appartement.

Si vous vous trouvez dans un appartement et que vous désirez vous lancer dans la culture de la tomate, voici ce que vous devez savoir.

Comment planter des tomates en appartement

La culture de tomates : l’essentiel à savoir avant de commencer

Comme très souvent en jardinage, la culture de tomates nécessite un préalable.

Avant de vous lancer, il est important de prendre en compte certains points pour une croissance facilitée de vos plantes.

Pour l’installation par exemple, il faut prévoir un endroit d’une hauteur comprise entre 80 cm et 140 cm environ.

Cela est nécessaire, car les plantes de tomates grandissent énormément.

Aussi, il faut que l’endroit destiné à la culture permette aux plants de tomates de bénéficier d’une bonne exposition au soleil.

Les plants de tomates ont en effet besoin de soleil pour une meilleure croissance.

Pour finir, sachez que la culture des tomates n’est pas bien compliquée, mais les plantes nécessitent une attention régulière, car elles sont très fragiles.

Le matériel nécessaire

Pour la culture de tomate en appartement, vous n’aurez pas besoin de grand-chose.

Il faut prévoir des plants de tomates et des pots qui serviront à accueillir les plants.

Vous devez aussi envisager des tuteurs et un sécateur.

Enfin, il vous faut choisir le bon substrat.

Les plants de tomates pour bien grandir auront besoin d’un substrat riche et fertile.

Vous pourrez par exemple utiliser des billes d’argile et du terreau horticole.

Planter les tomates : la période et la bonne manière pour le faire

Pour jouir d’une bonne récolte, il existe bien évidemment une période propice pour mettre les plants de tomates en terre.

La période idéale pour procéder au semis est entre les premiers jours du mois de mai et la première quinzaine du mois de juin.

Le semis dure quelques semaines et donne lieu à des plants de tomates.

Pour ce qui est du reste de l’opération, nous vous recommandons de suivre les étapes suivantes.

Premièrement, vous allez prendre le pot qui servira à accueillir les plants de tomates.

Il faut un pot large de 30 cm au moins.

Vous allez ensuite remplir un quart du pot de billes d’argile et le reste de terreau.

Vous devez à présent creuser un trou dans la terre ainsi apprêtée et y insérer le plant de tomate dans le terreau puis refermer.

Avant d’insérer le plant dans le terreau, vous devez détacher les racines du plant.

Cette opération doit se faire avec délicatesse pour ne pas abîmer les racines.

C’est le repiquage.

Après cette étape du repiquage, vous devez placer un tuteur à votre plant.

Le tuteur doit être bien enfoncé dans le pot et vous devrez y fixer votre plant de tomate.

Une fois toutes ces étapes terminées, il est recommandé de mettre des pailles à la surface du pot.

Cette pratique permet d’éviter l’évaporation rapide de l’eau afin que vos plants de tomate puissent bien profiter de chaque goutte d’eau.

L’arrosage et l’entretien des plants

Après avoir mis les plants de tomates en terre, il faut à présent vous concentrer sur deux choses à savoir l’arrosage et l’entretien.

Pour l’arrosage, il est important de le faire régulièrement afin que la terre soit humide le plus souvent possible.

Pour réussir votre arrosage sans abîmer l’état de vos plants, il faut arroser uniquement les pieds des plants et éviter au maximum de mouiller leurs feuilles.

En temps de forte chaleur, vous devez procéder à un arrosage plus régulier.

Pour finir, il faut éviter d’utiliser l’eau stagnante pour l’arrosage, car une telle eau contient souvent des bactéries.

Pour l’entretien de vos plants, il suffit d’adopter quelques gestes simples.

Ces gestes sont utiles pour favoriser la croissance de vos tomates.

Il s’agit par exemple de tailler les pieds, de couper les nouvelles pousses à la base ou de couper les gourmandes avec un sécateur.

Attendez-vous ensuite à récolter.


Articles connexes :

Comment planter des pommes de terre hors sol ?

Plantes dépolluantes pour le bureau : que choisir ?