Plantes dépolluantes pour le bureau : que choisir ?

Les plantes dépolluantes ont toujours été importantes dans les habitations.

Elles apportent non seulement une touche naturelle au décor, mais purifient également l’environnement de tout élément polluant.

Tout comme la maison, le bureau est aussi un lieu où il ne manque pas de polluants.

Plantes dépolluantes pour le bureau que choisir

Que ce soient des composés organiques volatils ou des ondes électromagnétiques, ils impactent la santé.

Les plantes dépolluantes dans le bureau aident à améliorer la productivité et à réduire le stress.

Elles rendent le lieu de travail accueillant et chaleureux.

Quelles plantes choisir pour dépolluer le bureau ?

L’aloe vera

Longtemps reconnue pour ses vertus thérapeutiques, la plante d’aloe vera possède aussi une action dépolluante.

Il s’agit de l’une des plantes dépolluantes les plus efficaces.

En effet, elle a la capacité d’absorber le monoxyde de carbone, le benzène, le toluène ainsi que les ondes magnétiques.

De plus, elle absorbe plus de 80 % des formaldéhydes présents dans l’air.

Le formaldéhyde est l’ensemble des composés organiques qui restent dans l’air après l’utilisation des produits d’usage tels que les vernis, l’ancre, le papier, etc.

Elle fera donc une excellente plante dépolluante à mettre dans un bureau.

Le bureau est un endroit où les ondes sont souvent présentes à cause des nombreux appareils utilisés.

Il y a par exemple le Wifi, le téléphone portable, l’ordinateur, etc.

Vu que l’aloe vera absorbe efficacement les diverses ondes électromagnétiques, elle trouvera aisément sa place dans un bureau.

Que ce soit à côté d’un ordinateur ou d’une télévision, elle vous permettra de vous débarrasser de toutes les ondes néfastes.

Elle peut être également placée près d’une fenêtre pour davantage égayer votre lieu de travail.

Le chlorophytum comosum

Encore appelé plante araignée, le chlorophytum est l’une des meilleures plantes dépolluantes d’intérieur.

Il possède une diversité d’éléments qui lui permettent d’éliminer efficacement le monoxyde de carbone et le formaldéhyde.

Ces éléments sont reconnus comme les plus grands polluants au bureau comme à la maison.

Le chlorophytum permet non seulement d’assainir l’air en le rendant propre à respirer, mais aussi en le débarrassant de tous les allergènes possibles.

La plante araignée est très adaptée pour le bureau, car elle est facile à entretenir.

Elle ne nécessite pas un arrosage fréquent.

À cause de sa taille non négligeable, elle se placerait facilement sur une étagère.

Il faudrait cependant lui permettre de bénéficier d’un ensoleillement convenable.

Cela favoriserait son développement.

Avec le chlorophytum comosum dans un bureau, vous dites adieu aux solvants des peintures et des colles ainsi que les odeurs du tabac.

Le cactus

Le cactus est une plante grasse qui possède des propriétés dépolluantes incontournables.

On trouve généralement deux variétés de cactus : le cereus peruvianus et le crassula ovata.

Peu importe la variété choisie, elle vous permettra de vous débarrasser de tous les éléments toxiques de votre environnement de travail.

Le cactus est une plante qui aide à éliminer les ondes électromagnétiques issues des divers appareils utilisés dans le milieu professionnel.

Il s’agit par exemple des écrans de télévision, des ordinateurs, des routeurs, des antennes relais, des ampoules basses tensions, etc.

Elle produit également durant la nuit de l’oxygène sans aucun rejet préalable de gaz carbonique.

Le cactus est le compromis idéal pour dépolluer et en même temps purifier l’air de travail.

La plante peut donc être idéalement installée sur la table de bureau à côté de l’ordinateur.

De toutes les façons, avec sa petite taille, il n’y a pas de risque qu’elle gêne vos mouvements.

Même si certains de vos collaborateurs ne sont pas trop « plante », le cactus est la plante idéale.

Elle passe inaperçue et permet également de dépolluer l’atmosphère.

De plus, elle est facile à entretenir.

Le cactus nécessite très peu d’arrosage.

Il ne vous prendra donc pas de votre temps.

Durant les mois de mars à octobre, il suffit de l’arroser une fois par semaine pour que votre plante se développe normalement.

Durant les mois de novembre à février, une fois par mois suffit largement pour faire vivre votre cactus.


Articles connexes :

Comment planter des tomates en appartement ?

Plantes dépolluantes pour les ondes wifi, 4g et 5g ?